Nous avons besoin de penser la politique autrement, afin de mieux impliquer les citoyens dans les prises de décision.


Proudhon

Entretien :

Éléments : Vous organisez le 20 mai un grand colloque consacré à Proudhon, avec la présence de Michel Onfray et d’Alain de Benoist. Qu’est-ce qui a poussé Onfray à accepter votre invitation ?
Thibault Isabel. Notre pays traverse aujourd’hui une grave crise démocratique. Les dernières interventions publiques de Michel Onfray montrent qu’il se sent de plus en plus révulsé par la chappe de plomb des médias et la bien-pensance des élites parisiennes.
La France et l’Europe sont inféodées à un système néo-libéral qui phagocyte le pouvoir et enferme le débat dans une opposition manichéenne entre les « gentils » mondialisateurs et le « méchant » peuple. Pourtant, nous avons besoin de penser la politique autrement, afin de mieux impliquer les citoyens dans les prises de décision. Michel Onfray a toujours été un fervent proudhonien, et, à ce titre, il rêve de « décoloniser les provinces », selon sa propre formule.

Éléments : Vous invitez également Marc Halévy, qui est à la fois philosophe et prospectiviste…
Thibault Isabel. Marc Halévy est un intellectuel belge de grande qualité, inclassable, dont les analyses politiques et économiques apportent un éclairage décapant sur la modernité. Il est l’auteur d’une œuvre pléthorique, qui gagnerait à être mieux connue des milieux non-conformistes. Il a passé une longue partie de sa vie aux États-Unis, où il travaillait comme expert, et possède une excellente maîtrise des problèmes relatifs à la mondialisation.

Éléments : Le colloque sera articulé autour de la question : « Comment faire de la politique autrement ? »
Thibault Isabel. Je crois que c’est en effet la question centrale de notre temps. Nous ne devons pas seulement changer de logiciel idéologique, mais changer notre manière collective de faire de la politique. Des intervenants de premier plan se joindront à nous pour présenter leur vision personnelle et iconoclaste de la situation. Roger Sue est professeur à la Sorbonne, Marc Humbert à l’Université de Rennes et Chantal Gaillard est secrétaire générale de la Société Pierre-Joseph Proudhon. Les voix alternatives viennent aujourd’hui de partout.

Éléments : Où se déroulera le colloque ?
Thibault Isabel. Les conférences et le débat se tiendront le 20 mai 2017 à l’Espace Moncassin de Paris, entre 14h et 18h (164 rue de Javel, dans le XVe). L’entrée est de 10 euros, et le nombre de places est limité. Le public peut réserver à l’adresse suivante : https://krisisdiffusion.com/44-colloque-proudhon


Proudhon, l'anarchie sans le désordre, Isabel - Onfray, éditions AutrementPierre-Joseph Proudhon. L'anarchie sans le désordre.
Auteur : Thibault Isabel / 
Préface : Michel Onfray
ISBN : 978-2-7467-4545-2
Éditeur : Autrement
Collection : Universités populaires et Cie
Nombre de pages : 208
Dimensions : 20 x 12 cm
Date de parution : 31 mai 2017
Prix public : 18,50 euros
Disponible sur Krisis Diffusion et Eléments     

Proudhon

Fourni par Blogger.